- 

- 

Crauthem, en juillet 2022




Mesdames, Messieurs, Chères Amies et Chers Amis du Népal,

Mille mercis à vous toutes et tous, sans qui rien ne serait possible.

Merci pour plus de 20 ans de fidélité, de votre support continu et de vos encouragements sous toutes ses formes.

Pendant toutes ces années, nous pouvons dire sans rougir que nous avons bien travaillé. Ce chemin a été émaillé de petites et grandes satisfactions, de moments de vrai bonheur et bien-sûr de difficultés ou déceptions qu’on a surmontées mais dont on a bien retenu les leçons.

Un tremblement de terre comme en 2015 peut de nouveau avoir lieu à tout moment, l’Himalaya est une zone très sismique. Une pandémie de covid ou autre peut aussi surgir à tout moment. On va dire humblement, que c’est la vie. D’ailleurs les Népalais en sont parfaitement conscients, ils appréhendent la vie et les cailloux sur leur chemin comme ils viennent. On dit, on ne trébuche pas deux fois sur la même pierre, on apprend, on anticipe autant qu’on peut et puis Namasté… Le mot signifie bonjour, au revoir, c’est une salutation à la part de divin qui est en chacun de vous, on s’incline. Le divin qui est en moi salue le divin qui est en vous.

C’est peut-être aussi ce côté de philosophie de vie au quotidien et le besoin de continuité de la vie qui nous a mené jusqu’ici.

Au début on pensait, on va financer un dispensaire pour les premiers soins médicaux et on aura rempli notre mission. La médecine évolue, les besoins aussi, les gens aussi. On a fini par financer un hôpital bien équipé de machines et d’instruments récents.

Nous avons encore un stock de flyers mais de plus en plus d’organisations s’adaptent et évoluent en fonction des événements. Nous avons aussi pris la décision de respecter l’environnement et de vous envoyer uniquement cette lettre annuelle, notre principe n’est pas non plus de vous submerger de courriers comme pour des promotions commerciales.

En octobre 2022, quelques personnes de Nepalimed vont aller au Népal afin de s’assurer du bon déroulement et du bon fonctionnement des projets mis en place. Un rapport de visite ainsi qu’un reportage seront préparés et diffusés sur notre site suite à cette visite sur place.

Nous sommes toujours très engagés pour la survie des Népalais et pour qu’ils aient une vie meilleure par le biais de notre partenaire, l’hôpital de Dhulikhel qui est sur le terrain au quotidien. Les dirigeants de l’hôpital sont toujours très impliqués dans son développement. Nous sommes à leurs côtés depuis longtemps, continuons nos petits pas pour les amener au sommet ! le Népal reste un pays de hautes montagnes

Merci d’avance au nom des bénévoles de toute l’association et merci de la part de nos amis népalais,  Namaste

(s) Clarisse Houll                                                                (s) Marie Anne Carier